MINT_BS069SGA-79935 – SGAMI SUD EST 69 – Chef de projet –  Expérimentation de plateforme commune… (SIC)

Domaine / Métier : Numérique/Cheffe / Chef de projet maitrise d’œuvre SI
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Chef de projet – Expérimentation de plateforme commune de traitement des appels d’urgence

GROUPE RIFSEEP : 2
Vos activités principales :
Une expérimentation visant à instituer un numéro unique d’appel d’urgence a été instituée par l’article 46 de la Loi 2021-1520 du 25 novembre 2021.La zone de défense et de sécurité sud-est a été désignée pour porter celle-ci qui est destinée à évaluer les bénéfices d’une colocalisation physique de l’ensemble des services recevant des appels d’urgence sur un plateau commun.Elle a été placée sous la double autorité de Madame la préfète de la zone Sud-Est et de Madame la directrice générale de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.Elle aura pour objectif d’évaluer différents modèles de regroupement de centres de réception, et l’évaluation des modèles selon des indicateurs à consolider.La prise en charge des appels d’urgence sera regroupée selon trois modèles de niveau départemental selon les configurations suivantes : une première rassemblant l’ensemble des services précités, une deuxième regroupant les mêmes services, hors 17 « police-secours », et une troisième testant de manière autonome le regroupement du 15 et de la permanence des soins et leur interconnexion avec les autres services d’urgence.Par ailleurs, elle devra objectiver les gains potentiels de la mise en place d’une plateforme de « débruitage » commune. Dans ce cadre le titulaire du poste devra assurer la conception puis l’exécution des phases préparatoires et de mise en œuvre de l’expérimentation sur les départements désignés.
Votre environnement professionnel
Activités du service :
L’État-Major interministériel de Zone de Défense et de sécurité est un organe administratif et opérationnel chargé des missions de la préfecture de zone dans les domaines relevant de la défense et la sécurité nationales, hors ordre public et défense militaire. Il est missionné dans le cadre de l’expérimentation visant à instituer un numéro unique d’appel d’urgence , de la mise en place de celle-ci dans la zone de défense sous l’autorité de la Préfète de la zone Sud-Est et de la Directrice Générale de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.
Composition et effectifs du service :
L’État Major interministériel est composé de 23 personnels de 7 origines statutaires : personnels de l’état, sapeurs-pompiers des finances, de la police, de la gendarmerie, des formations militaires de la sécurité civile et de la DREAL.
Liaisons hiérarchiques :
Sous l’autorité du directeur de projet désigné par la préfète de zone au sein de l’État-Major Interministériel de Zone de Défense et de Sécurité. En liaison avec le chef de projet ARS placé sous l’autorité du chef de projet désigné par la Directrice Générale de l’ARS ARA.

Liaisons fonctionnelles :
Liaisons, avec les niveaux nationaux : Direction de programme MARCUS3 et Mission d’Appui, de Coordination et d’Expertise (MACE)
– zonal : Préfecture de Zone, SGAMI, ARS, DZPN, Région de Gendarmerie et gendarmerie départementale : responsables fonctionnels et techniques des plateformes expérimentatrices désignées (X3 dépts), services du département témoin.
Vos compétences principales mises en œuvre :

Connaissances techniques
 – avoir des compétences juridiques : niveau maîtrise requis
– avoir des compétences en informatique/bureautique : niveau expert requis
– avoir des compétences budgétaires et comptables niveau maîtrise requis

Savoir-faire
– savoir gérer un projet : niveau expert requis
– savoir s’organiser : niveau maîtrise requis
– savoir travailler en équipe : niveau expert requis
– savoir négocier : niveau expert requis
– avoir l’esprit de synthèse : niveau maîtrise requis

Savoir être
– avoir le sens des relations humaines : niveau expert requis
– savoir communiquer : niveau expert requis
– savoir s’exprimer oralement : niveau maîtrise requis

Autre 
Solides compétences dans le domaine du numérique et de la téléphonie, expérience avérées en matière d’AMO sur des projets numériques.

Durée attendue sur le poste 
3 ans prolongeables, 1 an de mise en place, 2 ans d’expérimentation et éventuellement prolongement pour transition selon les résultats.

POSTULER SUR LE SITE

Postuler