2024-1567381 – Chef de projet dématérialisation – Signature électronique – SEM

Domaine / Métier : Numérique/Cheffe / Chef de projet maitrise d’ouvrage SI
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Dans le cadre de la transformation numérique du ministère et de la dématérialisation des processus et des procédures qui en découle, l’ensemble des directions (DAP, SG, DSJ, DPJJ) expriment un besoin d’accompagnement afin de déployer la solution de signature électronique du ministère (SIGNA).
Dans ce contexte, le (la) chef(fe) de projet pilote et coordonne les actions visant à sécuriser les déploiements de SIGNA (portail et interfaçage), améliorer les fonctionnalités, promouvoir et accompagner les agents vers la signature électronique tout en développant la plateforme interministérielle (PFI).

Activités principales :
·         Prise en charge et coordination des expressions de besoins des directions métier ;
·         Élaboration et mise à jour des feuilles et plans de charge des projets ;
·         Participation aux instances de gouvernance ;
·         Organisation et animation des comités de suivi et de projets ;
·         Reporting d’avancement, et notamment en lien avec le chef du projet décisionnel du pôle ;
·         Suivi du plan d’amélioration continu de la sécurité lié à l’homologation de sécurité.
·         Rédaction de notes synthétiques liées à ces sujets pour chefferie ou cabinet ministre.

Les années 2024 et 2025 seront particulièrement marquées par le déploiement national de SIGNA auprès de toutes les applications du ministère qui expriment un besoin de signature électronique (notamment PORTALIS, LEPI, ISIS), mais aussi auprès du Conseil d’Etat et de la Cour de cassation. SIGNA poursuit par ailleurs un objectif de mise à disposition de l’outil à l’interministériel, objectif pour lequel le chef de projet est largement mobilisé.
A ce titre il (elle) travaille en collaboration avec les autres chefs de projets en lien avec la transformation numérique, la DNUM, la chaîne SSI, les autres directions et la DINUM et pourra être appelé(e) à contribuer à l’activité d’autres projets, dans un esprit de développement de compétences transversales.
Il (elle) peut, autant que de besoin, être appelé(e) à participer à des missions d’expertise transverses, au cours desquelles il(elle) assistera les directions métiers du ministère de la Justice.

Il(elle) sera éventuellement assisté(e) d’AMOA dont il (elle) assurera l’encadrement intermédiaire.
Le (la) chargé(e) de projets est placé(e) sous l’autorité hiérarchique du chef de département, ses adjoints et sous l’encadrement fonctionnel du chef de pôle.

Connaissances
Connaissance du fonctionnement de l’administration
Connaissance de la justice et du fonctionnement de l’administration
Connaissance du portage et du suivi de projets complexes, une expérience en la matière est souhaitable
Connaissance des politiques de modernisation
Bonne connaissance de l’architecture SI du ministère de la Justice.
Savoir-faire
Capacité à coordonner des sujets transverses et inter-directionnels
Qualités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse
Gestion du temps et hiérarchisation des priorités
Force de propositions dans le cadre de son environnement direct
Savoir-être
Capacité à travailler en équipe
Sens des relations humaines
Être autonome tout en rendant compte à la hiérarchie
Rigueur et méthode
Force de propositions et réactivité
Capacité d’adaptation
Discrétion
POSTULER SUR LE SITE

Postuler