2021-710996 – Référent

  • Fonction Publique
  • N'importe où
  • Publié il y a 4 semaines

Domaine fonctionnel : Numérique/Gestionnaire des systèmes applicatifs
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
II – Description du poste

Le poste à pourvoir est celui de Référent du pôle éditique. Le pôle est constitué de 4 agents.
Le ministère de la Justice s’est doté de son propre module éditique ARCHIMED pour développer les trames, trames qui seront exploitées dans les applications pénales. Ces trames ainsi une fois développées et mises en production, permettront aux utilisateurs finaux de pouvoir produire des documents homogènes et respectant les évolutions réglementaires.
Le document pourra être imprimé si besoin ou consulté et/ou enregistré au format électronique. Ce sont ces documents qui sont générés automatiquement dans les applications métier comme CASSIOPEE.
Le référent éditique a pour mission de réaliser ces trames. C’est une activité similaire à celle du développement informatique, pour laquelle la formation de l’adjoint administratif sera assurée par le pôle à son arrivée.
Les applications pénales du ministère de la Justice, Cassiopée, APPI, Minos ont entamé la migration de leurs éditions sur ce nouveau module éditique. Chaque chantier de migration répond à des contraintes fonctionnelles et temporelles spécifiques. Parallèlement à la migration des éditions, la maintenance des éditions déjà migrées sur le module participe pour une part croissante aux fonctions principales du pôle.

Les chantiers de migration ainsi que la maintenance éditique nécessitent d’être pilotés en lien avec les applications informatiques utilisatrices mais également avec les autres directions métiers du ministère.

Le référent assure des tâches de conception et de modification des trames et contextes éditiques c’est-à-dire qu’il participe aux tâches de réception et d’analyse technique des demandes formulées par les applications clientes à savoir :
                => Développement ou modification d’une trame d’après une structure de données (contexte XML)
                => Développement ou modification d’un contexte éditique : Cette étape permet par la suite de réaliser la phase de recette en s’appuyant sur les plans de tests fournis par les applications clientes, les éditions via le module ARCHIMED.
                => Livraison de trames et de contextes : cette activité aboutit à la mise du jour du référentiel contenant l’ensemble des éditions éligibles à la production devant être mises à disposition des utilisateurs.
=> Contribution à la formalisation des process : formaliser les opérations du bureau, opérations des contributeurs, enchainement des tâches- rôles des acteurs- supports et livrables.

III – Compétences requises

Le titulaire du poste doit avoir une bonne connaissance de l’organisation judiciaire et du fonctionnement des juridictions et idéalement des compétences techniques concernant les systèmes d’information judiciaire. En outre, une connaissance des applications pénales du ministère de la Justice, notamment Cassiopée, est vivement souhaitée.

Ce candidat devra posséder de solides qualités dans les domaines suivants :
– intérêt pour les projets informatiques,
– connaissances de l’organisation judiciaire,
– sens de l’organisation et de la méthode,
– capacité d’adaptation et d’écoute,
– goût du travail en équipe et sens des relations humaines,
– vivacité d’esprit et dynamisme.
Lieu d’affectation : 75019 Paris, France

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails Emploi Informatique & Web